FICHE 31 : ATTENTION À CES VERBES ! (PARTIE 5)

Éviter 

Il est préférable de ne pas faire suivre ce verbe d’un complément direct.

Je lui ai épargné une erreur.

Exceptions : les constructions suivantes :

-Le médecin m’a conseillé d’éviter de manger salé. 

-Évite de prendre des décisions hâtives.

-Il a tout fait pour éviter que la situation ne se dégrade.

-Il m’évite depuis la semaine dernière.

 

Évoquer ou invoquer ?

-Évoquer, c’est faire penser, rappeler à la mémoire, suggérer, traitement légèrement un sujet.

-Invoquer, c’est citer à l’appui d’une argumentation, faire appel à.

 

Exciper

-Suivi de la préposition de

Exciper, c’est arguer, prendre appui sur quelque chose pour sa défense.

 

Exclure 

Exclure n’est pas un verbe du premier groupe ! 

À la troisième personne du singulier du présent de l’indicatif :

-Elle exclut.

-Il exclut.

Le participe passé est exclu /exclue

 

Excuser

-Erreur trop fréquente : Je m’excuse de mon retard.

C’est la personne à qui vous vous adressez qui peut vous excuser !

Excuser est suivi de la préposition de + un nom un ou un infinitif présent ou passé.

Je vous prie de m’excuser…

 

Falloir

-Verbe impersonnel : ne se conjugue qu’à la troisième personne.

-Participe passé toujours invariable (il a fallu).

Falloir que est suivi d’un subjonctif. 

-Il s’en faut de beaucoup / de peu que suivi du subjonctif.

 

Impacter

-Avoir un effet sur, toucher, influer sur.

-Souvent utilisé dans le monde du commerce et de la presse.

 

Imprimer

Dans le jargon, un discours qui ne retient pas l’attention. À éviter dans le style soutenu.

 

Inclure

-Ce n’est pas un verbe du premier groupe. Conjugaison au présent de l’indicatif :

J’inclus

Tu inclus

Il inclut

Nous incluons

Vous incluez

Ils incluent 

 

Initialiser : mettre en état de fonctionner

 

Initier 

Seul sens : admettre quelqu’un à la connaissance d’un savoir peu répandu.

À ne plus écrire et dire : lancer, commencer, entreprendre, mettre en train, prendre l’initiative…

 

Insupporter : à remplacer par indisposer

 

Interpeller 

-Prend toujours 2 l, à la différence d’appeler, qui n’en prend que deux devant un e muet.

Interpeller, c’est adresser brusquement la parole à quelqu’un, apostropher, héler. Emploi abusif pour arrêter un suspect pour l’interroger.

Emploi fréquent pour susciter un intérêt, s’imposer à l’attention.

 

Laisser

Accord du participe passé / infinitif :

-Invariable s’il n’y a pas de complément d’objet direct (Il a laissé faire) ou si le COC (complément d’objet direct) est placé après l’infinitif (Il a laissé passer une belle occasion). 

Le complément est placé avant le verbe :

-Accord du participe passé si le complément est sujet de l’infinitif 

Ses partenaires, il les a laissés décider (le complément étant ses partenaires)

-Invariable si le complément d’objet est complément de l’infinitif

Ses partenaires, il les a laissé accuser de malversations (les partenaires ont été accusés)

 

Se laisser

Le participe passé de cet emploi pronominal suit les mêmes règles d’accord que le verbe laisser. Le sujet de se laisser est également le sujet de l’action exprimée par l’infinitif, il faut donc accorder.

Le sujet de se laisser est le co (complément d’objet) de l’infinitif, il ne faut donc pas accorder.

Ne pas se laisser de + infinitif est une expression qui renforce ce que l’on écrit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *